Deux ans de prison pour un esroc sur leboncoin

Sur le site Leboncoin.fr, les arnaques se multiplient, comme le montre le cas de cet escroc qui avait manipulé une trentaine d’utilisateurs du site entre 2012 et 2013, et qui vient d’être condamné à deux ans de prison ferme, par le tribunal correctionnel d’Alès.

Le préjudice lié aux arnaques réalisées par cet individu est estimé à plus de 15.000 euros.

Pour sa défense, cet escroc de 23 ans, habitant dans la ville d’Uzès dans le Gard, avait indiqué qu’il n’était pas un véritable fraudeur, puisqu’il laissait toutes ses coordonnées sur internet. Il aurait donc été possible de le retrouver sans trop de difficulté.

Il avait déjà été condamné à quatre reprises pour escroquerie et abus de confiance.

Selon le quotidien midi libre, il prenait l’identité d’un responsable d’un casse auto, ou parfois l’identité d’un gérant d’une société de nettoyage, et n’envoyait jamais les objets acquis par les utilisateurs du site (des pièces de voiture notamment), tout en touchant l’argent de la vente.

Un enquêteur de la brigade de recherche d’Alès a précisé qu’une trentaine de victimes des agissements de cet individu ont été recensées dans toute la France, ainsi que dans les départements d’outre mer.

Selon les explications données par cet escroc, des individus escroqués lui auraient mis la pression, et il n’aurait pas eu d’autre choix que de continuer ses arnaques pour les rembourser.

A noter que les fausses annonces ne sont pas les seules formes d’arnaque sur le bon coin.

Comme expliqué dans un précédent article, il faut se montrer très vigilant vis-à-vis des prétendus acheteurs qui exigent d’utilser la solution paypal pour être réglés de la vente.

Pour rappel, l’escroquerie via paypal fonctionne de la manière suivante :
– L’escroc (potentiel acheteur) envoie un SMS à la victime (potentiel vendeur), puis des courriels mal rédigés exigeant que le paiement se fasse via paypal,
– L’escroc explique habiter à l’étranger, et persuade la victime que paypal est le moyen de paiement le plus sécurisé,
– Parfois, il propose de payer plus chers que le prix initial,
– Pour réaliser le paiement, l’escroc demande à la victime de lui communiquer son adresse email, associée au compte paypal,
– Un faux email de confirmation de paiement est alors envoyé à la victime, qui ne prenant pas garde envoie le produit au prétendu acheteur, sans que son compte n’ait été crédité. L’arnaque est ainsi consommée.

escroqueriejpg


Partagez sur les réseaux sociaux :


Commentaires



Article rédigé par Laurent Fernandez.